vendredi 7 octobre 2016

La guerre nucléaire qui pèse sur les tensions américano-russes: par un ex-agent de la CIA / NSA




Traduction (résumé) de parties de l'article par Dailycensorship d
sur PressTV

Israël est l'instigateur des tensions entre les Etats-Unis et la Russie sur la crise syrienne, un ancien agent de la CIA / NSA dit à Press TV.

Vidéo sur le site

Israël est "l'instigateur et est la cause de la source de ce problème qui va s'étendre dans le monde entier avec une guerre nucléaire", a déclaré Steven Kelley dans une interview à Press TV vendredi.

"Rien de tout cela ne serait arrivé si ce n'était pas pour les désirs expansionnistes du régime sioniste, et le fait même que nous sommes maintenant menacés d'un horrible anéantissement horrible et de destruction nucléaire, devrait permettre pour nous tous de prendre du recul, pour regarder et voir à qui profite cela et qui est l'instigateur de cette lutte et cette lutte ne se passe pas entre [le président américain Barack] Obama et [le président russe Vladimir] Poutine ", a déclaré Kelley.

"Ce sont les sionistes contre le monde entier. C'est un génocide et nous avons vraiment besoin d'arrêter cela dès que possible", a-t-il ajouté.  

Il a également déclaré que les Etats-Unis lancent des attaques contre les forces de du gouvernement syrien à la demande et aux ordres du régime israélien pour essayer un "sauvetage" des terroristes takfiri de Daesh à Alep. (...)
 
L'analyste a également noté la volonté de Washington de détruire la Syrie et de renverser le président Bachar al-Assad, ce qui est en ligne avec la politique expansionniste du régime israélien. 

"Personne ne veut admettre la vérité. Tout le monde fait semblant de souscrire à cette mascarade qu'ISIS (Daesh) n'a pas été créé par les États-Unis, que les États-Unis se battent contre ISIS, et que ceci n'a rien à voir avec Israël ", at-il ajouté.

Kelley a également soutenu que tous les accords de paix en Syrie sont destinées à permettre au groupe de terroriste Daesh de se réarmer.

Depuis Mars 2011, la Syrie a été frappé par le combativité militante de quelques États occidentaux et leurs alliés régionaux. Moscou et Washington soutiennent les côtés opposés dans la crise. (note: l'un soutient les terroristes et l'autre soutient le gouvernement pour qu'ils s'entretuent).


Traduction (résumé) de parties de l'article par Dailycensorship d
sur PressTV


Aucun commentaire:

Cinq derniers articles

cgdf hfdghf vhfdh

Beaucoup de liens et de vidéos ont été censurés, ce site sera bientôt remis à jour. Merci