mardi 18 décembre 2012

La franc-maçonnerie secte juive, ses origines , son esprit et le but qu'elle poursuit




« LA KABBALE PHARISAÏQUE DEVENUE PLUS TARD LA KABBALE MAÇONNIQUE »


 (...) A côté de la Kabbale orthodoxe figurait sur une ligne parallèle la Kabbale ou enseignement oral pharisaïque, qu'Eliphas Lévi, le patriarche de l'occultisme moderne, considère avec raison comme constituant le dogme de la haute magie (1).

Après la destruction de Jérusalem, les rabbins recueillirent les doctrines des anciens pharisiens et en formèrent le Talmud moderne, mélange impur de rêveries absurdes empruntées aux Mages, et de principes de morale capables de révolter les consciences les moins délicates.

Le Talmud pharisaïque se compose de la Mischna dont la kabbale de gauche forme la base, et de la Ghémara qui en est le commentaire. Les Juifs placent le Talmud au-dessus de la Bible.

« Ceux qui violent les préceptes des Scribes, écrit Ferrari, après Maïmonidès, doivent être punis plus sévèrement que ceux qui violent la loi de Moïse ; l'infracteur de la loi cle Moïse peut être absous, absolut, potest, mais le violateur des préceptes des rabbins doit être puni de mort ; morte mariatur (1). » (...)

Le livre en intégral à télécharger




1 commentaire:

Le citoyen engagé a dit…

Oui c'est une évidence évidente. Merci pour ce lien.

Cinq derniers articles

cgdf hfdghf vhfdh

Beaucoup de liens et de vidéos ont été censurés, ce site sera bientôt remis à jour. Merci