mardi 18 décembre 2012

LA CONTROVERSE DE SION


par DOUGLAS REED

(...) L’autorité de cette « Société des Nations », quel que fût ce qu’elle représentât, fut utilisée pour couvrir l’utilisation de troupes britanniques comme gardes du corps pour les sionistes ayant l’intention de s’emparer de la Palestine. Le système employé pour donner ce semblant d’air légal à l’acte fut appelé « le mandat », et j’ai montré précédemment où naquit ce dernier. Par ce moyen, la Société des Nations fut capable d’installer les sionistes de Russie en Arabie, où ils révélérent « les tendances explosives » prédites par M Sylvain Lévi en 1919, et apparentes à tous aujourd’hui, en 1956. Ce fut le seul accomplissement du « nouvel ordre mondial » installé en 1919, et par le test antique, Cui bono ? [à qui profite le crime ? – NdT], on peut juger de la paternité de cette « idée. » (...)


Le livre en intégral à télécharger







Aucun commentaire:

Cinq derniers articles

cgdf hfdghf vhfdh

Beaucoup de liens et de vidéos ont été censurés, ce site sera bientôt remis à jour. Merci